Mes lectures du Mois - Août 2021

Dernière mise à jour : 29 oct.

Déjà un an depuis le premier post sur mes lectures du mois. Au vu de certains retours je vais essayer de vous proposer des avis concis dans les lectures du mois et détaillés dans les post dédiés en continuant de varier les genres. J'espère que vous prenez autant de plaisir à me lire que j'en ai à écrire ! 😊

Ce mois-ci je vous propose 5 œuvres très différentes dont deux gros coups de cœur.

 

J'ai commencé par un roman d'horreur à la limite du thriller : Hex de Thomas Olde Heuvelt.

Note : A+


J'ai eu un peu peur en débutant cette histoire de sorcière aux yeux et à la bouche cousus et de village hanté car l'auteur nous met tout de suite dans le bain sans rien n'avoir présenté auparavant. Il faut donc se laisser porter par la scène qui se déroule devant nous. Heureusement les explications suivent très rapidement et on décerne vite les premiers enjeux : l'existence de la sorcière doit rester secrète vis à vis du reste du monde ce que les adolescents du village supportent de moins en moins...

C'est une histoire puissante qui m'a obligée à allumer la lumière quand je me levais la nuit tant les émotions de peur et d'angoisse et les images transmises par ce roman sont fortes. Peu de livres m'ont fait un tel effet ! En quelques scènes l'auteur nous fait sentir à quel point les gens de Black Spring sont terrifiés par cette sorcière.

Au delà de l'aspect horreur c'est un véritable thriller psychologique qui amène à une réflexion profonde sur l'être humain, sur la gestion de la peur et sur la psychologie des foules. Finalement est-ce vraiment la sorcière la plus effrayante dans cette histoire ? Ce n'est pas si sûr..

Si avoir peur en lisant un livre ne vous rebute pas, foncez ! Ce romain est une pépite !

 

Après ces fortes émotions j'ai eu besoin d'un peu de chaleur humaine et de joie de vivre. J'ai donc plongée dans la lecture de Yotsuba &! de Kiyohiko Azuma. Un manga haut en couleur (sans mauvais jeu de mots).

Note : A+


Chaque chapitre de cette saga est un rayon de soleil. On suit l'histoire de Yotsuba, une fillette de cinq ans "pleine d’énergie, joyeuse, curieuse, bizarre et excentrique ; tellement bizarre et excentrique que même son père la trouve étrange.". Elle découvre avec enthousiasme la vie : la climatisation, le vélo, les balançoires,.. Elle récupère à sa sauce les phrases des autres ou des films qu'elle voit pour notre plus grand plaisir!

C'est un manga extrêmement drôle. Le personnage de Yotsuba est très attachant : elle réagit comme un enfant de son âge et sa naïveté est touchante et en même temps son côté bizarre la met dans des situations farfelues complètement décalées et hilarantes. Ce que j'aime beaucoup dans ce manga c'est qu'il ne s'agit pas d'une histoire à suivre mais d'un enchainement de scènes sur 2-3 chapitre. On peut donc lire le manga morcelé sans problème.


A lire, à relire... et à garder sous le coude pour les jours de blues !!

 

Une fois la pile de manga que j'avais emprunté à un certain J. terminée (quand j'aurai la place d'avoir une bibliothèque, la saga complète trônera fièrement dans mon salon !), je me suis tournée vers le premier tome d'une série fantastique j'avais lu plus jeune mais dont la seule chose dont je me souvienne est qu'elle m'avait plu : l'Apprenti de l'Épouvanteur de Joseph Delaney.

Note : B


C'est un roman qui sort du lot par rapport aux autres saga jeunesse-fantastique. Le personnage principal évolue dans un monde qu'il connait, il ne découvre pas des pouvoirs ou un nouvel univers comme dans beaucoup de premiers tomes dont la trame est l'initiation du personnage. Dans l'Epouvanteur la seule que Thomas découvre est le métier qu'il sera amené à exercer. L'aspect fantastique vient des gobelins, sorcières et autres créatures magiques qui peuplent cet univers assez sombre.


C'est un livre plutôt court qui se lit très bien. L'auteur va souvent droit au but et sait jouer sur le suspens pour tenir le lecteur en haleine. J'ai hâte de découvrir la suite de la saga !

 

Voulant changer de genre, j'ai enchaîné avec La Voleuse d'Hommes de Margaret Atwood.

Note : B


Ca ne vous aura sûrement pas échappé : Margaret Atwood est une auteure dont j'apprécie beaucoup le style. Ici pas de dystopie mais une histoire de femmes se déroulant dans les années soixante. Le lecteur suit la vie de trois femmes ainsi que leur lien avec la mystérieuse Zenia.

C'est un roman qui a pour thème principal les rapports humains et l'image des femmes durant cette période. Comme toujours avec Atwood on alterne entre présent et flashback du passé, on est porté par les divagations des personnages qui se perdent dans leurs pensées tout en comprenant mieux la personnalité des personnages et l'histoire qui se déroule devant nous.


Emouvant, drôle, satyrique et dépeignant des sujets de société avec beaucoup de réalisme, il n'est pas au niveau des dystopies de l'auteure pour lesquels j'ai eu un vrai coup de cœur mais c'est un roman que je vous recommande chaudement !

 

Enfin j'ai terminé le mois par un livre qui m'avait interpelé il y a un moment et que j'étais curieuse de découvrir : 13 Semaines de Morgane Enselme.

Note : NA


Pas de note pour ce livre. Morgane Enselme a décidé d'écrire sur son expérience de candidate de télé-réalité après la fin de la clause de confidentialité de son contrat et je ne me sens pas de noter ce livre qui est finalement une partie de sa vie.


Comme beaucoup de personnes j'avais plusieurs a priori sur la télé-réalité bien que j'ai déjà regardé quelques émissions. On a tendance à mépriser les candidats que l'on trouve idiots et on a l'impression qu'ils passent leur temps à former des couples et à créer des embrouilles. On a beau savoir que du montage et de la production sont passés par là, ce sentiment reste inchangé.


J'avais vu la vidéo de youtube de Morgane et elle m'avait semblé être quelqu'un d'intelligent et de normal et j'avais été choquée par ce les anecdotes qu'elle présentait. Dans son livre, Morgane décrit son expérience semaine après semaine : les bons côtés, les problèmes avec la production, leurs conditions de vie, etc.. C'est glaçant de réaliser à quel point les candidats sont déshumanisés et subissent des conditions de vie qui sont utilisés comme des méthodes de torture par ailleurs...


Une lecture très intéressante et qui amène à la réflexion !


 

#Août2021 #LecturesDuMois #CoupDeCoeur #Anniversaire

11 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout