Mes lectures du Mois - Décembre 2020

Dernière mise à jour : 30 août 2021

Pour clôturer cette année 2020 qui a été riche en évènements et émotions, je vous propose dans ce post du mois les 5 livres que j'ai eu le temps de lire tous d'un genre différent ! (Les post de chacun des romans ci-dessous sortiront au compte-goutte cette semaine si vous avez envie d'un résumé et d'un avis plus détaillé !)


 

J'ai commencé le mois de décembre par le Temps du Déluge de Margaret Atwood. Sans surprise de la part de cette auteure, cette suite au Dernier Homme est tout simplement excellente !

Note : A+

Délaissant Snowman et son histoire, le lecteur suit ici les vies de Toby et de Ren, deux femmes ayant survécu à la catastrophe ayant décimé l'humanité. Ainsi bien qu'étant une suite au Dernier Homme, ce roman est une histoire complète à lui seul et il n'est pas obligatoire d'avoir lu le premier tome pour lire celui-ci (même si je vous le recommande).

Toby, femme mûre barricadée dans un centre de balnéothérapie, et Ren, jeune femme de l'âge de Snowman enfermée dans une maison close de luxe racontent leur histoire. Leur point commun : avoir vécu auprès des Jardiniers de Dieux. Tout comme le premier tome de cette histoire, le lecteur alterne entre le passé des personnages principaux et leur lutte présente pour survivre. On découvre alors la secte religieuse et écologique des Jardiniers de Dieux : leurs célébrations, leur chant, leur façon de vivre,... du point de vue de chacun des deux personnages principaux dont les clés de compréhension sont différentes.


Le récit se déroule en parallèle de celui du Dernier Homme. On pourrait alors croire à des redondances avec ce dernier mais il n'en est rien. Bien que le lecteur ait déjà certaines clés de compréhension de ce monde, notamment des raisons à la pandémie qui a décimé l'humanité, Margaret Atwood livre dans cette histoire une autre vision du monde qu'elle a imaginé et qui est différente de ce que Snowman a pu nous décrire. En effet ce dernier ne connait que la vie dans les Compounds alors que Toby et Ren nous font découvrir la vie dans la plèbezone et auprès des Jardiniers de Dieux. Mieux, Ren quitte ces derniers pour vivre dans un compound et met donc en perspective ces deux modes de vie. Cette nouvelle histoire permet aussi au lecteur de voir plusieurs évènements décrits par Snowman sous un autre point de vue… et de répondre à diverses questions laissées en suspens dans le premier livre ! (Qu'est devenue la mère de Jimmy ? Comment les CorpseCorps ont-ils remplacés la police ? Comment les plèbezoneurs vivent-ils ? Y a-t-il d'autres survivants que Snowman?)


Tout comme le Dernier Homme, le Temps du Déluge nous présente une société ultra capitaliste et dysfonctionnelle qui court à sa perte mais aussi des personnages attachants qui luttent pour survivre et trouver leur place dans ce monde…

Un second tome très réussi dans lequel on retrouve l'intelligence et l'écriture subtile de Margaret Atwood que je vous recommande très chaudement !

 

J'ai ensuite continué le mois par une lecture plus légère. Les romans de Margaret Atwood me laissent rarement de glace et j'ai souvent besoin d'enchaîner sur une lecture plus légère pour digérer. J'ai donc plongé dans le XVIème siècle avec Annie Jay et le tome 2 de Complots à Versailles : La Dame aux Elixirs.

Note : B+

J'ai découvert qu'il s'agissait d'une saga très recommandé dans les romans historiques de style jeunesse se déroulant sous le règne de Louis XIV. J'avais beaucoup apprécié le premier tome que ce soit au collège et en le relisant adulte.

Ce deuxième roman est la suite directe du premier où l'on suit la vie de Cécile et Pauline, deux jeunes filles à la cour de Versailles. A travers le style léger et rapide propre à la littérature jeunesse, Annie Jay arrive très facilement à nous faire découvrir la vie à la cour de Versailles : entre protocole, mode, intrigues de cour, manipulations,... Rien n'est oublié par l'auteur tout en restant accessible pour un jeune public.


Le déroulement des évènements est fluide : le lecteur se laisse ainsi porter par l'histoire sans avoir l'impression de voir les ficelles de celle-ci. Même si certaines résolutions pourront faire sourire un public adulte par leur simplicité, je leur trouve beaucoup de charmes. Le roman respire la jeunesse avec une histoire pleine de rebondissements, de suspens dans un cadre historique bien retranscrit par son auteur.


Un petit roman jeunesse historique à l'époque de Louis XIV que j'ai beaucoup apprécié, même adulte !

 

Après cet interlude plein de fraicheur, je me suis tournée cers un roman qui me faisait de l'œil depuis mi-novembre : le dernier tome des Chroniques du Magicien Noir : La Reine Traitresse de Trudi Canavan.

Note : A

Impossible pour moi de lâcher ce dernier tome tant il est fourni en aventures et en rebondissements !

Le retour de Lorkin à la maison de la guilde est le début de plusieurs épreuves pour le jeune homme dont la loyauté sera mise à rude épreuve... Sonea en double mission pour la Guilde va devoir jouer les diplomates au Sachaka accompagnée d'un bras droit inattendu... Enfin Cery, Gol et Anyi doivent lutter pour leur survie face à Skellin qui devient de plus en plus puissant.

C'est un tome passionnant où le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer ! Pourtant Trudi Canavan nous laisse respirer entre deux rebondissements et réussit à ne pas nous perdre au milieu de toutes ses aventures. Comme toujours avec les livres de cette auteure, on est captivé par l'histoire et pris dans le suspens qu'elle entretient.

J'ai particulièrement apprécié le développement de Lilia, personnage apparue dans le tome 2 et qui m'avait beaucoup agacée alors. Dans ce nouveau livre, on voit la jeune fille grandir et mûrir pour notre plus grand bonheur !


Enfin j'ai trouvé la conclusion de cette trilogie très satisfaisante : loin d'un "happy end" classique, l'auteur nous présente l'ambivalence de la guerre (y a-t-il toujours les gentils d'un côté et les méchants de l'autre ?) ainsi que les bases d'un nouveau monde à construire sans pour autant cacher au lecteur les défis auxquels vont devoir faire face les nouveaux dirigeants. Une conclusion aussi subtile que réaliste.

 

Le mois étant presque terminé, j'ai cherché un roman court de mon auteur préféré que je pourrais lire en quelques jours… C'est ainsi que j'ai trouvé ce tout petit livre (moins d'une centaine de pages) dans ma bibliothèque : L'année de Loup-Garou de Stephen King.

Note : B+

Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de roman d'horreur de Stephen King. Si vous avez suivi les précédentes lectures du mois vous vous êtes rendus compte que je m'étais essayé à d'autres styles de l'auteur : thriller psychologique et nouvelles fantastiques.


Avec l'Année de Loup-Garou, on retrouve une histoire d'horreur plutôt classique dans le pur style Stephen King. Découpé en douze chapitre représentant chacun un mois, ce roman court nous dépeint l'histoire d'une petite ville du Maine frappée par un fléau inconnu : à chaque lendemain de pleine lune quelqu'un est retrouvé mort, tué sauvagement…. Fou dangereux ? Loup-garou ? Chacun y va de son interprétation. Pourtant le plus important est de trouver le coupable et de l'arrêter…. Est-ce seulement possible ?


Le roman se lit très rapidement pourtant on frissonne face aux scènes d'horreur que l'auteur nous dépeint en quelques lignes… Si vous voulez découvrir rapidement le style qui a fait de Stephen King le maître de l'horreur, je ne peux que vous recommander ce livre !

 

Finalement les vacances de Noël, j'ai eu le temps de lire un second roman court : Dette D'Os de Terry Goodkind.

Note : B

A ma grande surprise, cette préquelle est assez courte : 200 pages environ. On est donc loin des longs romans auxquels Terry Goodkind nous a habitué dans la saga de l'Epée de Vérité.


On découvre dans cette histoire l'un des évènement marquant précédent la saga principale. En pleine guerre entre D'Hara et les Contrées du Milieu, on suit Abby, une jeune femme venu en Aydindril demander au premier sorcier Zeddicus Zu'l Zorander de l'aider à sauver les habitants de son village.

Le lecteur fait alors la connaissance d'un jeune Zedd qui doit lutter en tant que Premier Sorcier pour défendre son pays aux côtés de la Mère Inquisitrice et de plusieurs sorciers et magiciennes. C'est une vision nouvelle de ce personnage principal que le lecteur a toujours connu grand-père... Ici c'est le chef de guerre et le père qui nous est présenté et qui, comme Richard des années plus tard, doit prendre des décisions difficiles !


C'est un bon roman que j'ai dévoré en quelques jours et qui m'a laissé sur ma faim.. J'aurais voulu en savoir plus sur les évènements ayant précédé la frontière ainsi que sur les personnages qui ont entouré Zedd durant sa jeunesse. Que vous ayez lu la saga principale ou non, si vous aimez la fantasy, laissez vous emporter par ce petit roman.. et qui c'est, peut-être cela vous donnera l'envie de découvrir la suite dans l'Epée de Vérité !


#Décembre2020

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout