top of page

Mes Lectures du Mois - Novembre - Décembre 2022

Bonne année 2023 à tous et à toutes !

Pour bien commencer celle-ci je vous propose mes lectures des moins de novembre et décembre 2022.

 

Une partie très importante du mois de novembre a été consacré à la lecture de Pandaro Hearts de Jun Mochizuki.


Note : B


Même s'il ne s'agit pas d'un coup de cœur, j'ai passé de bons moments en lisant cette série de 24 tomes.


Le jour de ces 15 ans, Oz Vessalus est envoyé dans l'Abysse, un monde parallèle. En coopérant avec une Chain du nom d'Alice, Oz réussit à retourner dans son monde pour comprendre pourquoi il a été envoyé dans l'Abysse et retrouver les souvenirs perdus d'Alice.


J'ai trouvé l'histoire ainsi que ses différentes intrigues très originales et distrayantes même si l'utilisation des noms des personnages d'Alice au pays des merveilles n'a que peu d'intérêt. Arrivée au milieu de la saga je m'inquiétais de la multiplication des personnages et des intrigues secondaires qui détournent complètement les personnages de leur quête principale mais j'ai été agréablement surprise en continuant ma lecture de voir toutes les pièces du puzzle s'emboiter. La fin est alors très satisfaisante car elle répond à toutes les questions qui ont été soulevées au fur et à mesure de l'histoire.


Seul bémol à ce manga : certains personnages se ressemblent beaucoup ! Il m'est arrivé à plusieurs reprises de les confondre et devoir relire quelques pages une fois avoir compris qui parlait


Si vous aimez les manga, il devrait vous plaire mais ce n'est pas le livre du mois que je vous conseillerais le plus !

 

A cheval sur novembre et décembre, je me suis tournée vers un grand nom de la littérature française : Les Liaisons Dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos.


Note : A


Je n'étais pas sereine quand j'ai commencé ma lecture : entre le format épistolaire et le niveau de langue (le roman est sorti en 1782), j'avais peur de ne pas réussir à rentrer dans l'histoire. Effectivement j'ai dû chercher sur internet des résumés des premières lettres pour m'assurer que je ne passais pas à côté d'informations cruciales.


Une fois habituée au style, qui s'appréhende plus facilement que je ne le pensais, j'ai pu me concentrer sur l'histoire et les personnages et me plonger dans ces échanges. Le format épistolaire apporte très vivant à l'œuvre : ceux sont les personnages qui nous racontent leur vie en se focalisant sur les actions et non sur les descriptions. On se sent alors très rapidement investi dans l'histoire.


L'histoire en elle-même est autant captivante qu'elle met mal à l'aise car on est tiraillé entre l'envie de savoir comment les plans de la marquise de Merteuil et du vicomte de Valmont vont évoluer mais ces derniers étaient horribles, le lecteur n'a aucune envie de les voir aboutir. Les personnages sont durs, tirant partie de la naïveté et de la confiance des autres pour arriver à leurs fins.


C'est un roman dont le propos est assez dur. Il est néanmoins extrêmement prenant et je comprends qu'il s'agisse d'une œuvre majeure du XVIIème siècle. Un vrai coup de cœur mais pas le meilleur livre de ce mois !

 

J'ai en effet terminé l'année 2022 avec l'un des meilleurs Stephen King que j'ai pu lire : Dolores Claiborne.


Note : A+


Quel roman incroyable ! J'ai été étonnée qu'il ne soit pas plus connu que cela. Le lecteur écoute plus qu'il ne lit le discours que tient Dolores Claiborne vis à vis de la police suite à la mort de sa patronne Vera Donovan. Elle confirme alors être l'auteur du meurtre de son mari 29 ans plus tôt mais se défend d'avoir tué Vera.


C'est un thriller psychologique qui nous tient en haleine du début à la fin et qui ne laisse pas indemne. On est loin d'un Stephen King classique : il s'agit ici plus de la retranscription des paroles de Dolores Claiborne que d'une histoire à la première personne. Ainsi on a la sensation que le personnage principal s'adresse directement au lecteur avec un langage familier plus parlé qu'écrit. Cela rends la lecture très vivante.


Les personnages sont loin d'être manichéens et ne sont pas présentés comme des héros. On comprends parfaitement les raisons de Dolores Claiborne pour ses actes mais l'auteur n'essaye pas de les justifier ou de rendre légitime le meurtre qu'elle a commis. Au contraire j'ai été partagée entre la compréhension du personnage, les émotions qu'elle a suscité mais aussi l'aversion vis à vis de ce qu'elle a fait. C'est un personnage complexe qui ne rends pas indifférent.


Pour moi il s'agit de l'un des meilleurs Stephen King que j'ai eu à lire. J'ai été emportée dans des émotions fortes avec une lecture loin d'être joyeuse mais tellement prenante ! Je ne peux que vous conseiller ce roman !


 

#Novembre2022 #Décembre2022 #CoupDeCoeur

17 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page