Si Ça Saigne de Stephen King

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de Stephen King et ma pile à lire de cet auteur est plus que longue.

Résumé :


"Les journalistes le savent : si ça saigne, l’info se vend. Et l’explosion d’une bombe au collège Albert Macready est du pain bénit dans le monde des news en continu. Holly Gibney, de l’agence de détectives Finders Keepers, travaille sur sa dernière enquête lorsqu’elle apprend l’effroyable nouvelle en allumant la télévision. Elle ne sait pas pourquoi, mais le journaliste qui couvre les événements attire son attention… Quatre nouvelles magistrales, dont cette suite inédite au thriller L’Outsider, qui illustrent une fois de plus l’étendue du talent de Stephen King.

L’auteur reste un grand conteur. Il a l’art de développer chaque personnage, chaque vie humaine, même la plus ordinaire, jusqu’à en faire un monde. Cécile Mury, Télérama.

On retrouve sa plume inégalable. Hubert Artus, Le Parisien week-end.

Dans ce récit palpitant, Stephen King réussit à nouveau la prouesse de faire passer du frisson au rire, de l’attendrissement à la colère. Jérémie Laurent-Kaysen, France Info."


 

Avis :


Général :


Ce recueil de quatre histoires courtes est très inégal. Habituellement ce format de livre contient un fil rouge dans la thématique ou l'émotion suscitée au lecteur, ici nous faisons face à quatre histoire complètement différentes aussi bien en terme d'approches que sur les thématiques abordées.

 

Par nouvelle :


Le Téléphone de M. Harrigan

Note : B-


Je n'ai pas grand chose à dire sur cette nouvelle car elle m'a laissée de marbre. La thématique d'un objet permettant d'agir à l'encontre d'une personne m'a fortement fait penser à Gwendy et la Boîte à boutons. Alors que cette dernière m'avait particulièrement plu, je trouve que l'histoire du téléphone de M. Harrigan est réchauffée et manque de peps... Néanmoins le style est fluide et la thématique reste intéressante !

 

La vie de Chuck

Note : B


Je ne sais pas trop quoi pensé de cette nouvelle car elle me laisse dubitative. Construite en trois actes telle une pièce de théâtre dont la chronologie est inversée, j'ai appréhendée chaque partie si différemment que je ne trouve pas les moments pour résumer mon avis général.. Chaque acte peut faire l'objet d'une histoire à part entière et j'ai trouvé le lien entre les différentes parties superficiel.

La première partie mêle apocalypse et fantastique et sa conclusion m'a fait une grande impression. En quelques pages on sent le climat de tension qui règne et on s'attache aux personnages jusqu'à découvrir la finalité de l'histoire qui m'a clouée.

Le second acte m'a apparu comme une bulle hors du temps dans la vie de Chuck. C'est un passage agréable à lire qui fait du bien après la tension du premier acte mais qui aurait pu se dérouler dans n'importe quelle histoire.

Enfin le dernier acte de la vie de Chuck m'a laissé dubitative. D'un côté elle permet de lier les deux parties ensemble très rapidement, peut-être même trop rapidement. De l'autre, l'histoire introduit de nouveaux éléments complètements fantastiques. Le lecteur fait alors face à une nouvelle histoire dans laquelle on se laisse facilement embarquer mais cela casse l'immersion dans l'histoire générale de la nouvelle.

 

Si ça saigne

Note : A


La raison d'être de ce recueil. J'ai lu cette nouvelle quasiment d'une traite tant j'ai été impliquée dans cette histoire qui fait suite aux évènement de l'Outsider. On retrouve ici Holly, un personnage introduite dans la saga Bill Hodges et développé dans l'Outsider. C'est un personnage complexe que j'avais particulièrement apprécié et dont l'évolution est très intéressante.

Le lecteur est plongé dans un thriller fantastique qui fonctionne et nous tient en haleine. Evidemment une touche d'horreur apparait à la fin de l'histoire sans dénaturer toute la construction de l'intrigue.

 

Rat:

Note : B+


J'ai beaucoup aimé cette nouvelle car elle aborde une thématique chère à Stephen King : le procédé d'écriture et l'imagination mais d'une manière différente de ce qu'il a pu faire dans ses autres œuvres comme L'Histoire de Lisey. L'introduction d'un élément fantastique très similaire à un pacte avec le Diable change la donne et apporte une nouvelle ambiance dans une histoire pourtant courte.

 

#Octobre2022

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout