Mes lectures du Mois - Mai 2021

Dernière mise à jour : 30 août 2021

Malgré ses quelques jours fériés, le mois de mai n'a pas été très chargé en lecture ! Je vous propose ce mois-ci mon avis sur 3 œuvres de genre complètement différents 😊

 

J'ai commencé le mois avec MaddAddam, le dernier tome de la trilogie du Dernier Homme de Margaret Atwood.

Note : A

Après deux romans dans cette univers dystopique, le lecteur en sait beaucoup sur les circonstances de la catastrophe qui a décimé l'humanité ainsi que sur la société qui l'a précédée. Il est alors légitime de croire que ce dernier tome ne va rien nous apprendre et est redondant avec les deux premiers. Il n'en est rien ! Certes la curiosité et la découverte ne sont plus au cœur du roman mais ils laissent place à d'autres aventures et à un lien très fort entre les thématiques abordées tout au long de la série.


On retrouve une structure similaire aux deux premières histoires alternant entre le passé de l'un des personnages, Zedd, et le présent. Contrairement aux deux premiers tomes, la narration entre passé et présent est complètement différente. Ici, l'histoire est racontée au lecteur uniquement du point de vue de Toby. C'est par son regard que le lecteur découvre comment la communauté des MaddAddam réussit à survivre : on partage alors ses interrogations sur le futur, ses références quant à sa vie,.. Et c'est parce que Zedd lui raconte son histoire que l'on apprends qui il est et comment il en est arrivé là…


Comme toujours avec les romans de Margaret Atwood, MaddAddam est extrêmement immersif et bien écrit. Il conclut à merveille cette trilogie dystopique qui ne vous laissera pas de marbre !

 

Changeons de support et de genre ! J'ai continué le mois en lisant par hasard Alice in Murderland de Kaori Yuki.

Note : B

Une de mes connaissances faisait du tri dans ses mangas et m'a donné les tomes 2 et 3 de cette saga. Par curiosité j'ai débuté le premier tome... et j'ai dévoré la saga !


Lors de la tea party mensuelle de la famille Kuonji, puissant groupe industriel, la mère de famille annonce à ses neufs enfants qu'ils ont un an pour s'entretuer jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un... qui prendra la tête de la famille et de l'entreprise.


On suit tout au long de la saga la 4ème fille de la famille : Stella. Confrontée à de terribles dilemmes et à de trop fortes émotions, cette jeune fille laisse parfois place à une alter-ego blonde en robe bleue et tablier blanc du nom de Alice..


J'ai eu du mal au début de la saga à entrer dans l'histoire. Je trouvais les premières planches un peu confuses et j'avais tendance à me perdre dans les dialogues... Savoir quel personnage a pris la parole n'était pas toujours au clair. Mais au fur et à mesure de la progression de l'histoire, celle-ci se clarifie et on s'attache à Stella qui fait tout pour sauver ses frères et sœurs malgré la soif de sang de Alice.


Le pitch de la saga permet de donner lieu à des scènes touchantes mais aussi à de l'action et du suspens. Néanmoins certaines interrogations trouvent des réponses pour le moins étonnantes... L'auteur fait quelques pirouettes acrobatiques pour retomber sur ses pieds à plusieurs reprises mais cela n'enlève rien au charme de ce manga!


Une agréable découverte qui devrait plaire à certains d'entre vous 😉

 

Le mois étant presque terminé, je me suis tournée vers une valeur sûre qui se lit rapidement et j'ai terminé la saga Cherub de Robert Mucharmore avec le tome 17 : Commando Adams.

Note : B

Comme pour beaucoup de romans de cette saga, celui-ci est divisé en deux parties. Dans un premier temps on suit aux côtés de James et de ses agents une mission visant à évaluer une potentielle recrue. Cela reste du classique mais Robert Muchamore réussit à nous tenir en haleine tout le long de la mission !


J'ai nettement préféré la seconde partie de l'histoire : le sauvetage de deux otages en Syrie. Une mission de vie ou de mort pour les anciens de Cherub que l'on retrouve avec joie !





#LecturesduMois #Mai2021

34 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout