Saga L'Épouvanteur de Joseph Delaney

Dernière mise à jour : 29 oct.

J'avais commencé à lire cette saga lorsque j'étais au collège et je ne vous cache pas que je n'en ai que des souvenirs flous. Pourtant je me souviens que cette saga m'avait particulièrement plu, j'ai donc été curieuse de la redécouvrir.



Résumé :


"Thomas, le septième fils d'un septième fils, possède les qualités requises pour devenir l'apprenti de l'Epouvanteur. C'est une aubaine, car il n'est pas attiré par la vie de fermier. Il possède un don particulier pour voir et entendre ce que le commun des mortels ne perçoit pas. Il débute sa formation chez l'Epouvanteur, qui le teste la première nuit en l'enfermant dans une maison hantée."

 

Avis :

Général :

(à venir)


Par tome :


1. L'apprenti de l'épouvanteur

Note : B


Pour le premier tome d'une saga, celui-ci sort du lot. En effet dans les saga jeunesse-fantasy de ce genre, le premier roman consiste en la découverte par le personnage principal d'un pouvoir ou d'un nouvel univers dans lequel il va évoluer. Dans l'Epouvanteur l'initiation de Thomas consiste en la découverte du métier qu'il sera amené à exercer. Il évolue donc dans un monde qu'il connaît même s'il est confronté à des facettes qu'il évitait jusqu'à présent. L'aspect fantastique vient des gobelins, sorcières et autres créatures magiques qui peuplent cet univers assez sombre.


C'est un livre assez court qui se lit très bien. Comme souvent dans la littérature jeunesse l'auteur va souvent droit au but et ne se perds pas en description. Le suspens est aussi bien dosé et réussi à le lecteur en haleine sans qu'il ne dure trop longtemps. J'ai hâte de découvrir la suite de la saga !

 

2. La malédiction de l'épouvanteur

Note : B+


Alors que le premier roman de cette saga servait principalement d'introduction au lecteur vis à vis des différents personnages, on entre dans le vif du sujet avec ce second opus.


L'histoire se divise entre deux arcs : la mission de l'Epouvanteur vis-à-vis du Fléau, un être démoniaque, et la lutte contre l'Inquisiteur et les croyances religieuses en général. L'action est omniprésente et bien rythmée : pas le temps de s'ennuyer lors de cette lecture.

Il faut néanmoins garder en tête qu'il s'agit d'un roman jeunesse : le personnage principal n'a que 13 ans et a donc parfois des réactions étonnantes ou irréfléchies mais ses qualités rattrapent ses erreurs.


Un très bon second tome que j'ai préféré au premier et qui est plus travaillé !

 

3. Le Secret de l'Epouvanteur

Note : B+


Dans ce nouvel opus, le lecteur suit Tom et son maître dans la maison d'hiver de l'épouvanteur. Il fait alors la connaissance de la mystérieuse Meg… Comme pour le tome précédent, l'histoire est rythmée et jongle entre plusieurs niveaux de narration ce qui donne un aspect plus aboutie à l'histoire.


Entre la formation de Tom, la découverte de la maison d'hiver, les révélations sur le passé de l'épouvanteur et quelques considérations personnelles, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer ! Pour autant on ne se sent pas pressé par le temps : les enjeux sont clairs, la pression a le temps de monter et les actions s'enchainent avec naturel ce qui rends la lecture très agréable.

 

4. Le Combat de L'épouvanteur

Note : B


Cette nouvelle histoire se déroule principalement à Pendle, une région où les sorcières ont de plus en plus de pouvoir et d'influence. Inquiets de cette montée en puissance, Tom et son maître se rendent sur place pour éviter que les différents clans s'allient pour invoquer le Diable.


C'est un tome agréable à lire et toujours très rythmé. Le lecteur est très engagé dans l'histoire, plus que dans les opus précédents. En effet la menace est plus grande; plus palpable et les conséquences plus lourdes... J'ai trouvé très intéressant les nuances entre bien et mal qu'abordent ce tome. L'auteur invite le lecteur à réaliser que le monde n'est pas manichéen et que nos actions peuvent peser dans la balance.

 

5. L'Erreur de l'épouvanteur

Note : B+


Comme toujours c'est un plaisir de lire un livre de cette saga ! J'aime beaucoup la manière dont l'auteur nous fait découvrir un nouvel élément de son univers à chaque tome. dans celui-ci Thomas est envoyé auprès d'un autre épouvanteur dont l'environnement et les méthodes de travail divergent de celles dont il s'était habitué. On alterne ainsi des moments de découverte avec plusieurs rebondissements et un questionnement sur le Bien et le Mal qui tiraille le personnage. Enfin le personnage du Diable nous est présenté à plusieurs reprises et on comprends qu'il tiendra un rôle central dans le reste de la saga.


Le style reste très simple mais la construction très rythmée du roman permet de conserver une attention constante du lecteur sans être trop chargée.

 

6. Le Sacrifice de l'épouvanteur

Note : B-


Tom, sa mère ainsi qu'une partie des sorcières de Pendle partent en Grèce affronter l'Ordine, une déesse du Mal ennemie de la mère de Tom. Comme toujours le livre est très bien rythmé et la lecture est agréable. Cependant l'histoire m'a légèrement déçue car la construction reste très similaire aux tomes précédents : découverte d'un nouvel endroit aux côtés d'un personnage le connaissant, moment de calme et combat face à l'Obscur.

L'originalité de ce tome vient en partie du fait que la confrontation est préparée dès les premiers chapitres et constitue l'enjeu du roman.

 

#Jeunesse

7 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout