Marche ou Crève de Richard Bachman (Stephen King)

Ce roman écrit par Stephen King sous le pseudonyme de Richard Bachman est un thriller psychologique très perturbant dans un futur dystopique. C'est l'un des romans de Stephen King que l'on peut lire aussi bien adulte que adolescent!

Résumé :

"Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour « La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n’est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi…à l'issu duquel il n'en restera qu'un!

Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher…"

 

Avis :

Note : A

Avant de vous donner mon avis sur ce roman que j'ai beaucoup aimé mais qui est très dur, un petit point explication. Vous vous demandez peut-être pourquoi ce roman porte deux noms d'auteurs et qui est Richard Bachman... Dans les années 70, au début de la carrière de Stephen King,, les maisons d'édition avait pour règle qu'un auteur ne devait pas publier plus d'un livre par an car le contraire serait perçu comme désagréable par le public. De plus Stephen King commençait à se faire un nom comme auteur à succès et a douté des raisons du succès de ses romans : était-ce dû à son nom de plus en plus connu ou à son talent ? Il a donc décidé de publier de nombreuses nouvelles et quelques romans sous la pseudonyme de Ricard Bachman.

On retrouve dans Marche Ou Crève le style de Stephen King dans la manière dont les personnages s'expriment et le fait que l'histoire se déroule dans le Maine mais ces éléments auraient pu être perçue comme une influence de King sur Bachman ou simplement un clin d'œil d'un auteur à un autre. En effet l'histoire qui est conté dans ce roman est très différente des œuvres de King de cette époque (beaucoup plus horreur/fantastique que psychologiques).


Marche Ou Crève n'est pas un roman facile et mérite d'être qualifié de thriller psychologique. Nous suivons Garraty tout au long de La Longue Marche et l'on pourrait croire que l'on va s'ennuyer à suivre un adolescent qui ne fait "que" marcher tout au long de l'histoire. Mais il n'en est rien.

Bien que les personnages ne font que marcher et discuter entre eux, on sent une véritable évolution de Garraty et de ses camarades à mesure que le temps passe. Alors qu'on suit un groupe confiant, optimiste voir excité par l'expérience dans laquelle ils se sont engagés, la réalité les rattrape. S'ils ralentissent trop souvent ou trop longtemps, ils sont tués par les encadrants de la Longue Marche. Cette menace de mort constante de plus en plus réelle et présente transforme les adolescents, la peur est alors plus présente dans les pensées et dans les conversations et chacun se raccroche à la raison pour laquelle il s'est engagé… poussant toujours plus loin leurs ressources.


C'est une histoire profondément humaine mais dérangeante qui met le lecteur face à la froideur de la mort et à la peur de celle-ci. Je dois avouer que ce livre ne m'a pas laissé de marbre : j'ai pris parti pour les personnages, j'ai eu peur pour eux, je ressentais leur douleur, leur peur et leur volonté,.. Autant de sentiments puissants que l'écriture de Stephen King a su transmettre avec brio! Ce n'est pas un récit facile à lire mais il vaut le coup !


#Novembre2020 #StephenKing #CoupDeCoeur

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout