Saga La Tour Sombre de Stephen King

Dernière mise à jour : 25 oct. 2020

Je vous propose cette semaine de découvrir la saga La Tour Sombre de Stephen King. Je pense que c'est l'une des œuvres majeures de l'auteur. Bien que j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire à la lecture du tome 1, le reste de la série est très nettement supérieur !


Résumé :

La Tour Sombre est une série de huit romans écrits entre 1982 et 2012. On suit dans cette histoire la quête de Roland de Gilead, dernier pistolero de son monde à la recherche de la Tour Sombre. C'est une série extrêmement dur à classer tellement elle mélange les genres : fantasy, steampunk, western, science-fiction,...


Tome 1 : "" L'homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le poursuivait... " Dernier aventurier d'une époque qui ressemble à la nôtre, Roland le Pistolero est poussé par une force inconnue. Au-delà de cette chasse à l'homme, ce qu'il cherche, c'est la Tour. A la croisée des temps, lieu de rencontre de notre univers et d'autres mondes... Voilà vingt ans que dure cette poursuite. Pour Roland, l'enjeu est maintenant de rattraper l'homme en noir. Lui seul - il l'a vu en rêve - peut l'éclairer sur son avenir. Le sorcier doit tirer trois cartes qui vont lui ouvrir trois portes. Vers l'enfer ou le paradis ? Nul ne le sait encore. En attendant, tous deux marchent. Hallucinés. Ne pouvant se soustraire l'un à l'autre. Sous l'œil vigilant du gardien de la Tour..."

 

Avis :

Général :

Il a fallu que je m'y reprenne à deux fois pour pouvoir rentrer dans cette histoire mais l'effort valait le coup ! Le tome 1 : Le Pistolero est compliqué à appréhender surtout pour un premier tome et je n'ai pas réussi à le terminer à ma première tentative. En effet il ne s'agit pas d'un classique tome d'exposition où l'auteur nous fait découvrir son monde et nous l'explique. On arrive au milieu, voir après les évènements principaux et il faut accepter d'être dans un premier temps perdu dans ce monde inconnu auprès de cet étrange personnage qu'est Roland de Gilead. Néanmoins au fil des tomes Stephen King nous donne les clés de compréhension de ce monde, nous fait apprécié son personnage principal et nous fait découvrir une histoire aussi déroutante qu'unique.


Cette saga mérite son titre de chef d'œuvre de Stephen King. C'est une histoire majeure pour l'auteur qui a mis 30ans à la terminer et dont la construction s'articule autour du poème « Le chevalier Roland s'en vint à la Tour noire » dont certains extraits sont cités par les personnages.


Il est aussi important de noter l'importance de cette œuvre dans la bibliographie de Stephen King : des personnages tirés d'autres histoires qui apparaissent dans la Tour Sombre (tiré de Salem ou Cœurs perdus en Atlantide par exemple) ou des références à La Tour Sombre dans certains roman de l'auteur (Désolation ou Rose Madder)… Nul doute qu'il s'agit d'une saga importante pour l'auteur ! Je vous rassure, vous comprendrez l'histoire de la Tour Sombre même si vous n'avez pas lu les autres romans de Stephen King 😊


La quête de Roland peut paraître simple aux premiers abords : atteindre la Tour Sombre. Pourtant ce but est plus compliqué à atteindre ! De nombreux obstacles se dressent sur cette route et les intrigues secondaires ont toutes leur importance et apportent de lourdes conséquences dans l'intrigue principale. Chaque détail de cette saga a son importance et apporte son lot d'explications ou de conséquences...


Les personnages sont extrêmement bien développés. On suit le point de vue de Roland dans les premiers tomes puis à travers le regard de ses compagnons. Chacun évolue au contact des autres tout en gardant une forte personnalité ce qui crée un groupe de personnages à la fois très indépendants et attachants comme on peut le retrouver chez Tolkien.


Stephen King arrive à mélanger les genre et à entremêler les mondes pour un résultat prenant ! C'est une saga que je vous conseille chaudement. Elle est vraiment unique en son genre et le mélange est réussi !

 

Par Tome :

1. Le pistolero

Note : C+

Comme je le disais dans l'avis général sur la saga, j'ai du m'y prendre à deux fois et m'accrocher pour entrer dans l'histoire de ce tome 1. Stephen King nous propulse au milieu de la course poursuite entre Roland et l'homme en noir. Ce n'est que plus tard dans le roman que l'on comprends les raisons de ce jeu du chat et de la souris et que quelques mécaniques du monde de Roland nous sont dévoilées. Ce n'est pas un tome 1 standard qui permet l'exposition du monde. Il faut que le lecteur accepte de se laisser porter par l'histoire et de suivre un personnage qui évolue dans un monde qui lui est familier. C'est pour cette raison qu'il y a si peu d'explications dans ce premier tome : Roland connait le vocabulaire qu'il utilise et ce qui l'entoure il n'a donc pas besoin de se l'expliquer.


J'ai accroché à ce premier tome plus tard dans ma lecture lorsqu'il croise la route de Jake Chambers, un enfant qui n'est pas de son monde ainsi que les passages dans un petit village que Roland atteint lors de son périple. Une scène de bataille s'y déroule et plonge le lecteur dans une scène digne des western des années 50/60 !



2. Les trois Cartes

Note : A-

Les trois Cartes est le tome dans lequel Roland forme son groupe de compagnons. Chacun a son histoire, sa personnalité et est tiré de son monde pour atterrir dans celui inconnu de Roland. Ce dernier va aussi entrapercevoir le notre..

Un très bon second tome qui nous présente les personnages principaux de l'histoire!

Difficile d'en dire plus sans vous spoiler !


3. Terres Perdues

Note : B

Roland n'est plus seul et continue avec ses compagnons sa quête de la Tour Sombre. Des notions importantes pour la suite du périple de nos pistoleros sont abordées dans ce tome notamment les Rayons, le katet,... Faites très attention aux détails de cette histoire car certains se révèleront cruciaux par la suite !

Enfin on découvre dans ce tome la première grosse ville du monde de Roland ainsi que la technologie industrielle des Anciens…

Des découvertes, des rebondissements, de l'action et une histoire qui nous fait partager les points de vue des différents personnages.


4. Magie et Cristal

Note : A+

L'un de mes tomes préférés de la saga. Etonnamment les résumés sur internet le quatrième de couverture transmettent très mal le meilleur aspect de ce nouveau chapitre dans la quête de la Tour Sombre. Après quelques péripéties fortes en émotions et un fort clin d'œil à l'un des romans de Stephen King, Roland et ses compagnons font une halte dans leur quête. Roland en profite alors pour raconter une mission qu'il a du accomplir dans sa jeunesse.

Lorsque j'ai commencé à lire le début de cette histoire, il m'a été très dur de m'arrêter. On suit un Roland plus jeune accomplissant une mission pour son père aux côtés de deux de ses amis plusieurs années avant les évènements du premier tome. On découvre alors un village de ranchers et de cowboys où se mêlent batailles, amour, complots politiques, magie et technologie... Un mélange explosif ! L'empathie envers Roland est très forte à la suite de cette suite et on se sent beaucoup plus proche de lui par la suite.


5. Les loups de la Calla

Note : A

Alors que nos compagnons continuent leur route vers la Tour Sombre, ils sont interpellés pour régler le problème des loups de la Calla : des créatures appelés Loups effectuent régulièrement des rafles d'enfants dans ce lieu où avoir des jumeaux est devenu la norme naturelle… Plusieurs éléments clés à la suite de l'histoire nous sont dévoilés ainsi que plusieurs personnages secondaires très importants tels que Mia ou le Père Callahan…

Un tome riche en action et en émotions !


6. Le chant de Susannah

Note : A

Dur de vous parler de ce tome sans vous spoiler! L'histoire est divisée en trois parties : l'une centrée autour des personnages de Susannah et de Mia, la seconde sur les personnages suivant leurs traces et la troisième suit Roland qui tente désespérément d'influer le cours des évènements de notre monde. On retrouve dans ce tome beaucoup d'émotions, une réflexion sur les conséquences de la technologie ainsi que beaucoup d'action.

C'est un contre la montre haletant !


7. La Tour Sombre

Note : A+

Tome final de la saga, il clôture en beauté la série et la quête de Roland. Les évènements s'enchainent de plus en plus rapidement. On sent que le temps est compté dès le tome 5 et le rythme à partir de ce moment jusqu'à ce tome final est de plus en plus soutenu.

Difficile de vous en dire plus à part que j'ai adoré la fin ! Je l'ai trouvée très pertinente vu le récit qu'est la Tour Sombre et extrêmement poétique..


8. La Clé des vents

Note : B

Ce tome 8 est en réalité une histoire ayant lieu entre les tomes 4 et 5. Personnellement je l'ai lu après avoir fini la saga et je pense que j'y aurai pris plus de plaisir si je l'avais lu dans l'ordre chronologique de l'histoire.

Néanmoins cela reste une très bonne histoire dans laquelle Roland livre à ses compagnons et au lecteur de nouvelles bribes de son passé.


En bref : Une saga unique en son genre que j'ai grandement apprécié et que je vous conseille. Ne vous laissez pas décourager par le début du premier tome ! 😉


#Fantasy #StephenKing #SF #Saga #Western

94 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout