Saga Les Chroniques de Nicci de Terry Goodkind

Dernière mise à jour : 16 juin

Suite de la saga L'Epée de Vérité, je vous propose de découvrir la nouvelle aventure écrite par Terry Goodkind : Les Chroniques de Nicci.


Résumé :

"Nommé ambassadeur itinérant par Richard, Nathan Rahl, son lointain ancêtre, entend porter haut les couleurs de D’Hara. Le connaissant bien – et depuis près de deux siècles –, Nicci craint surtout que le flamboyant sorcier n’aille à la rencontre de bien des ennuis. Consciente de ne plus avoir vraiment sa place auprès du Sourcier, elle décide d’accompagner le vieil homme.


Nathan commence fort : une visite à Rouge, la voyante, qui s’empresse de le charger d’une mystérieuse mission aux confins de l’Ancien Monde.


L’aventure recommence, mélange d’exaltation héroïque et de griserie du danger. Face à l’ampleur du défi à relever, fallait-il s’étonner que la Maîtresse de la Mort décide de reprendre du service ?"

 

Avis :


Par tome :


1. La Maîtresse de la Mort

Note : A -


Comme souvent avec les romans de Terry Goodkind, une fois ma lecture débutée j'ai eu du beaucoup de mal à m'arrêter !


Cette nouvelle saga est la suite direct de l'Epée de Vérité (dont l'avis sur l'arc 1 est déjà disponible sur le blog, et celui de l'arc 2 arrive bientôt), il est donc important d'avoir lu la première série pour bien comprendre les personnages et les évènements évoqués dans celle-ci car l'auteur ne donne que peu d'explications au lecteur.


On quitte Khalan et Richard pour suivre désormais Nicci et Nathan dans une nouvelle aventure à travers l'Ancien Monde pleine de péripéties !


J'avais peur en commençant cette suite que l'auteur tourne en rond ou répète les évènements de la première saga. Or ce premier tome est un véritable voyage à travers les lieux inexplorés de l'Ancien Monde que le lecteur découvre en même temps que les personnages. Ici pas de gros antagoniste à affronter dans un combat final mais une multitude de petites péripéties ce qui est plutôt reposant et permet au lecteur de souffler et de changer de perspective. Après la grosse histoire de l'Epée de Vérité, cela fait du bien !

J'ai quand même été confrontée à un problème lors de ma lecture qui relève soit de la traduction soit de l'écriture de Terry Goodkind. En effet à certains passages où le registre est plutôt soutenu, le narrateur décrit la scène ou les évènements en employant des termes familiers. C'est une rupture de ton que je comprends parfaitement lorsqu'on change de point de vue ou lorsque le personnage à travers lequel on vit l'histoire subit une émotion forte mais dans ces passages particuliers où rien ne justifiait une telle rupture de style, cela m'a sortie de l'histoire ce que je trouve très dommage...


Cela reste un très bon roman qui m'a tenu en haleine tout au long de son histoire !

 

2. Le Linceul de l'éternité

Note : A


Sans surprise, j'ai eu du mal à lâcher ce roman une fois ma lecture commencée… Nicci, Nathan et le jeune Bannon découvrent ici la ville légendaire de Ildakar. Cette citée est restée protégée pendant des centaines d'années grâce au linceul de l'éternité. Alors que les dirigeants de la ville souhaite conserver leur société idéale, Nicci lutte pour leur ouvrir les yeux sur les horreurs qui découlent de leur politique. Car l'idéalisme auquel ils aspirent est loin d'apporter la liberté et le bonheur de tout leurs concitoyens.


J'ai particulièrement aimé ce tome car il renoue avec ce que j'appréciais dans la saga de l'épée de vérité : le lecteur découvre une nouvelle société avec ses particularités, ses règles et ses dysfonctionnements ! Mon attachement aux personnages et la plume de Terry Goodkind ont rendus l'histoire plus que réelle : j'ai donc été très investie dans la lutte de Nicci, dans la quête de Nathan et le désarroi de Bannon..


Sans compter la fin très habile de l'histoire. En effet l'auteur dévoile deux sérieux problèmes que nos héros devront affronter... ce qui donne envie de continuer la lecture !

 

3. Le Siège de Pierre

Note : B


Pas de découverte du monde dans ce nouveau tome. Le lecteur reste auprès de Nicci, Nathan et Bannon dans Ildakar à nouveau assiégée. Alors que les habitants de la ville vont devoir mettre de côté leurs différents pour lutter contre un ennemi commun, la victoire semble lointaine…


J'ai pris beaucoup de plaisir à lire la suite des aventures de nos trois héros. Terry Goodkind sait attiser l'attention du lecteur et alterner les scènes de vie, de questionnement avec de l'action et des émotions. La première moitié de l'histoire méritait un A : la reconstruction de la société d'Ildakar et la rencontre avec le général de l'armée ennemie sont très intéressantes. J'ai particulièrement apprécié ce dernier qui n'est pas initialement un personnage méchant. C'est un militaire qui connait la guerre et suit les ordres qu'on lui a donné.. jusqu'au désespoir. Je l'ai presque trouvé touchant !


Mais j'ai ensuite trouvé que l'histoire s'enlisait et tournait en rond jusqu'à atteindre une surenchère du catastrophique qui frôle le ridicule… J'espère que le dénouement de cette histoire avec le tome 4 relèvera le niveau !

 

4. Cœur de Glace Noire


Note : B

<!> L'auteur étant décédé je ne tiens pas compte de l'épilogue qui créait une ouverture sur la suite de la saga.


Je ne vous cache pas que j'ai débuté ma lecture à reculons : au vue de la fin du tome 3 j'avais peur que cette suite enchaîne les superlatifs et les exagérations. J'avais sous-estimé la prose de Terry Goodkind. Alors qu'une double armée tente de conquérir l'Ancien Monde, Nicci, Zed et Bannon sont séparés et font face chacun à sa manière.


L'histoire se lit extrêmement bien et le lecteur est happé dans l'urgence de la situation et dans les différents combats que mènent nos héros. La construction même du livre illustre le rythme soutenu de l'histoire : on change de point de vue et de personnage à chaque chapitre, aussi court soit-il, : les scènes sont ainsi très découpées et le lecteur est maintenu en haleine.


J'ai beaucoup apprécié ce roman même si je reste un peu sceptique quant au revirement du général Utros. Le gros point négatif de ce dernier tome est son dénouement : je l'avais anticipé très tôt et je l'ai trouvé assez grossier.. J'ai donc terminé le livre sur une petite note de déception mais qui n'a rien enlevé au plaisir que j'ai eu pour tout le reste de l'histoire !



#Avril2021 #Fantasy #EpéedeVérité #Juillet2021 #Novembre2021

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout